Bonne Nuit, Bon Jour
une campagne du COFRADE

La campagne Bonne Nuit, Bon Jour est propulsée par le Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (COFRADE), qui fédère une cinquantaine de structures de la société civile.

Amis du lycée

Le COFRADE coordonne l’action de ses membres pour porter leurs positions communes d’une seule et même voix auprès des pouvoirs publics. En tant que collectif, le COFRADE joue ainsi efficacement son rôle de garante de la Convention relative aux droits de l’enfant auprès des institutions françaises.

 

Contrairement aux idées reçues, beaucoup des droits de l’enfant sont bafoués en France. Le COFRADE se bat pour faire en sorte que ces droits soient effectivement appliqués en travaillant activement auprès des politiques.

 

Au nom de ses structures membres, le COFRADE agit tout au long de l’année par l’intermédiaire de sa mission plaidoyer en fonction des sollicitations de ses membres, de l’actualité juridique et de ses activités de représentations dans diverses instances. Le COFRADE se mobilise notamment dans le cadre de projets et propositions de lois afin d’impulser les adaptations législatives nécessaires pour mettre le droit français en conformité avec ses engagements internationaux.

Ils soutiennent la campagne